Société d’Anthropologie des Connaissances

10 avril 2006
Par

Présentation de la Société d’Anthropologie des Connaissances par elle-même :

À l’aube du XXI-ème siècle, où les institutions sociales et économiques dans le monde entier sont appelées à promouvoir une « société de la connaissance », il semble important de réfléchir à la manière dont la connaissance se forme et se diffuse. Une Société d’Anthropologie des Connaissances vient d’être fondée à cet effet (avril 2006). Elle a pour but de favoriser le développement de l’anthropologie des connaissances dans les études théoriques, les recherches empiriques, les applications pratiques, l’enseignement et la diffusion de connaissances.

Les principaux objectifs de cette association sont de stimuler les enquêtes multidisciplinaires sur les pratiques et les conduites, sur les formes de connaissances et de leur développement, sur les professions, les organisations et les institutions, sur les techniques et les productions ; de favoriser le développement de recherches conjointes dans une grande diversité de sciences sociales et humaines, aussi bien que naturelles et exactes ; d’offrir des lieux de publications savantes et d’échanges scientifiques. À ces fins, la Société d’Anthropologie des Connaissances publiera un périodique intitulé « Revue d’Anthropologie des Connaissances ».


Conseil d’administration

Le conseil d’administration de la Société d’Anthropologie des Connaissances est composé de la manière suivante :

Dominique Vinck
( président ), Professeur à l’Université Pierre Mendès France à Grenoble ( UMR PACTE Politique – Organisation ; co-responsable du dispositif « Sciences – société » ).
David Pontille ( secrétaire ), sociologue, chercheur au CNRS, rattaché au Certop ( Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir ) à Toulouse et à l’IIAC ( Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain ), Paris.
Christian Brassac ( trésorier ), enseignant-chercheur en psychologie sociale des processus cognitifs ; responsable de l’équipe Codisant ( Cognition Distribuée dans les Systèmes Artificiels et NaTurels ) du LabPsyLor (Université Nancy 2 et de Metz Paul Verlaine).
Rigas Arvanitis , sociologue, chercheur à l’IRD (UR Savoirs et développement , Institut de Recherche pour le Développement ), Paris.
Michel Grossetti , sociologue, chercheur au CNRS, directeur du Cers ( Centre d’Etudes des Rationalités et des Savoirs ), Toulouse.
Jean-Pierre Poitou , anthropologue.

Accéder au site de la Société d’Anthropologie des Connaissances

Tags:

Laisser un commentaire

Archives