Palais de la Découverte

8 février 1937
Par

Présentation de l’histoire du Palais de la Découverte sur le site de l’établissement :

Création du Palais de la découverte

En fondant le Palais de la découverte, Jean Perrin voulait « rendre manifeste la part déterminante que la Science a prise dans la création de notre civilisation et faire comprendre que nous ne pouvons espérer rien de vraiment nouveau, rien qui change la destinée, que par la recherche et la découverte ».

En 1937, dans le cadre de l’Exposition Internationale « Arts et Techniques dans la vie moderne », le Palais de la découverte se voit attribuer 25 000m2 c’est-à-dire la moitié ouest du Grand Palais et l’annexe de l’avenue de Selves construite spécialement pour l’exposition (elle sera évacuée pour des raisons de sécurité en 1942).

A cette occasion toute la décoration intérieure est adaptée au goût de l’époque ; la circulation habituelle entre la grande nef, le Salon d’honneur et le Palais d’Antin est fermée pour canaliser le flux des visiteurs et séparer l’accès du Palais de la découverte des autres événements abrités par le Grand Palais.

Cette première exposition nommée « le Palais de la découverte » accueille 2 225 000 visiteurs, et reste ouverte du mois de mai 1937 à la fin du mois de novembre 1937…

Il réouvrira très rapidement et à titre permanent, après de nombreux changements de statuts, en 1990, il devient un « Etablissement Public à caractère Scientifique, Culturel et Professionnel » ; ce statut lui confère entre autres l’autonomie de gestion. Il dépend du Ministère de l’Education nationale, de la Recherche et de la Technologie (MENRT).

Dès les années 1932-1933, Jean Perrin, prix Nobel de Physique en 1926 pour ses travaux sur l’atome, reprenait l’avant-projet d’un Palais de la découverte proposé par André Léveillé, vice-président de la Confédération des Travailleurs Intellectuels.

Accéder au site du Palais de la Découverte

Tags: ,

Laisser un commentaire

Archives