Marin Dacos et Pierre Mounier. L’édition électronique. Paris : La Découverte, 2010.

10 mars 2010
Par

Présentation de l’éditeur :

Que devient la « galaxie Gutenberg » à l’heure d’Internet ? Après la musique et le cinéma, les interrogations se multiplient à propos du texte imprimé. Car, imprimé, le texte l’est de moins en moins. Du côté de la presse écrite, les tirages diminuent au profit de la consultation des sites Web que les journaux alimentent en temps réel. Du côté du livre, les supports de lecture électronique, liseuses, smartphones et autres Kindlefont leur apparition. Pire : l’ogre Google promet de numériser la quasi-totalité des œuvres disponibles, annonçant la dissolution du livre dans un gigantesque système d’information dont il serait le seul maître.
À l’heure où l’imprimé prend son virage numérique, cette synthèse fait le point sur la question. Elle tente de décrire la diversité des pratiques – depuis Google Books jusqu’aux blogs BD en passant par les revues scientifiques, les livres numériques, l’encyclopédie Wikipédia ou le journalisme citoyen – en proposant une typologie structurante pour le champ et en faisant un effort de définition jusqu’ici négligé. C’est donc bien l’émergence d’un nouveau métier en cours de formation qu’annoncent ses deux auteurs : l’édition électronique n’en est qu’à ses débuts, mais les premiers jalons sont déjà posés.

Lire une présentation détaillée sur hypothese.org


Tags: , ,

Laisser un commentaire

Archives