Labasse, Bertrand, La médiation des connaissances scientifiques – Rapport à la Direction Générale XII de la Commission Européenne », 1999.

7 décembre 1999
Par

Ce document, proposé ici avec l’autorisation de son auteur, est disponible en texte intégral.

Télécharger le rapport (format pdf).

Extrait :

Ce rapport n’est pas vraiment un rapport. Si l’on excepte quelques échanges, visant à vérifier certains points de détail, nul n’a été interrogé en vue d’élaborer l’analyse proposée ici. Celle-ci part d’une question très classique – que faire pour accroître la “compréhension publique de la science” ? – qui conduit aussitôt à une autre interrogation : alors que ce problème est soulevé de façon de plus en plus insistante depuis des
décennies, et que des investissements considérables sont consacrés à cette croisade, comment se fait-il que cette question paraisse si souvent se poser comme si on la découvrait pour la première fois ?

L’hypothèse est que seul l’approfondissement de la seconde question (comment le problème est-il posé ?) fournira des clés permettant, à terme, de répondre sérieusement à la première (comment envisager des
avancées dans ce domaine ?). En outre, cette approche paraît particulièrement nécessaire dans le cas des médias de masse. A l’heure actuelle, leur nature et leurs priorités spécifiques semblent en effet bien difficile à intégrer dans une perspective globale de diffusion de la culture scientifique, où ils jouent pourtant un rôle considéré comme dominant.

L’étude s’est donc concentrée sur une étape souvent négligée : puisque, à l’évidence, la question ne date pas d’hier, ne faudrait-il pas commencer par se donner la peine de regarder quelques-uns des nombreux rapports et ouvrages qui ont déjà été réalisés à ce propos ? Il ne s’agit pas, bien sûr, d’en tirer une impossible synthèse, mais de se demander si ces travaux n’ont pas quelque chose à nous apprendre du problème, tant par ce qu’ils disent tous que par ce qu’ils ne disent pas.

Sommaire du rapport :

Observations :

1. Une lente reconnaissance des processus en jeu….. p. 3

2. La cohérence des objectifs….. p. 15

3. Sur le terrain : scientifiques et médiateurs dans l’impasse ?….. p. 23

4. Une très forte attente de formation….. p. 32

a) la formation des scientifiques….. p. 34

b) la formation des médiateurs….. p. 38

5. Le rôle ambigu des superstructures scientifiques….. p. 44

a) les superstructures comme incitateurs….. p. 44

b) les superstructures comme acteurs….. p. 47

c) les superstructures comme organisateurs….. p. 55

d) le cas des entreprises….. p. 58

6. La question des publics….. p. 61

7. Initiatives locales : des efforts gaspillés….. p. 71

Synthèse :

Un problème inconcevable ?….. p. 76

a) Une volonté sans visibilité….. p. 76

b) Le cheminement vers une expertise spécifique….. p. 80

Conclusion….. p. 95

Références bibliographiques….. p. 96

Print Friendly, PDF & Email

Tags:

Laisser un commentaire

Archives