Hert Philippe. Quasi-oralité de l’écriture électronique et sentiment de communauté dans les débats scientifiques en ligne. In: Réseaux, 1999, volume 17 n°97. pp. 211-259.

29 avril 1999
Par

Résumé de l’article :

Le développement des débats électroniques entre scientifiques à travers Internet pose la question de leurs apports pour une communauté de recherche. L’analyse de la forme de l’écriture électronique qui s’y développe permet d’identifier des tentatives de rapprocher celle-ci d’échanges oraux à travers des pratiques de reformulation et de contextualisation propres à l’oralité. La notion de quasi-oralité permettra d’expliquer les enjeux de ces pratiques et de mettre en évidence les tentatives de prise de pouvoir dans les échanges électroniques. L’analyse détaillée d’un débat scientifique illustrera le travail de construction d’un sentiment de communauté dans la liste de discussion, ainsi que les techniques empruntées à l’oral et mises en œuvre dans l’écriture pour tenter de contrôler les enjeux du débat. Un second débat concernant une communauté locale servira de contrepoint, afin de préciser les effets du contexte sur les échanges.

 

The increase in electronic debate among scientists on the Internet needs to be analysed in terms of its advantages for a research community. The analysis of electronic writings enables us to identify attempts by their authors to make the texts resemble oral interaction, through reformulation and definition of contexts peculiar to oral interaction. The concept of quasi-orality is used to explain these practices, the aims of which are considered in relation to issues of power and control over electronic debates. A case study of scientific debate is used to illustrate the construction of a sense of community and the use of oral techniques to control the issues under discussion. A second example of a debate illustrates the effects of local context on discussions.

Lire l’article sur Persée

Tags: ,

Laisser un commentaire

Archives